Quel exfoliant selon mon type de peau ?


L'exfoliation est une étape importante dans le soin de la peau. Bien plus importante qu'elle en a l'air. J'en parle dans un précédent article 👉 ici

Dans cet article je t'explique comment tu peux te débarrasser de l'acné, de tes taches pigmentaires et ridules grâce à l'exfoliation.


Ne pas t'exfolier la peau est une erreur.

Mais ne pas utiliser le bon exfoliant et ne pas t'exfolier à la bonne fréquence

est également une grosse erreur.


Et pourtant je vois beaucoup d’erreurs sur son utilisation. 🤬Je suis révoltée par les messages marketing que l’on peut lire sur les tubes de gommages à grains qui préconisent une utilisation quotidienne. Ou contre les recommandations d’utiliser des gommages à grains sur des peaux sensibles ou à imperfections.  Sur le manque d’information à ce sujet, ce qui entraîne des erreurs d’utilisation. 


⚠️Une exfoliation peut avoir une action très positive sur la peau : affiner le grain, nettoyer les impuretés, resserrer les pores. Mais mal utilisé il peut avoir l’effet inverse, abîmer votre peau, la rendre plus réactive ou augmenter le nombre d’imperfections. ⚠️


Alors j’ai voulu faire cet article pour essayer de remettre les choses au clair. Pour t'aider à mieux comprendre les différents exfoliants existants et dans quels cas les utiliser.


🎁Reste jusqu'à la fin, je te liste les erreurs les plus fréquentes à ne plus reproduire et je propose un quiz et un mini-coaching offert. 



Pourquoi exfolier sa peau ?


Le gommage a pour action d’exfolier

la peau. Par exfoliation, on entend l’élimination des cellules mortes qui restent à la surface de la peau (l’épiderme). Ce nettoyage en profondeur enlève les toxines présentes dans la peau et les particules fines de pollutions. Une fois la peau plus fine et profondément nettoyée, celle-ci accueille plus facilement les soins traitants.

Résultat : La peau est plus lumineuse, les pores sont resserrés, les imperfections moins visibles. Les soins pénètrent mieux, le renouvellement cellulaire est stimulé ce qui ralentit le vieillissement cutané. 


Exfoliant, gommage et peeling : Quelles différences ?

L’exfoliation désigne la chute de particules de la peau et notamment de cellules mortes afin de faire peau neuve.


Il existe 3 grands types de gommages/exfoliants : 👉 le gommage à grains le plus connu : composé de grains naturels dans notre cas, qui vont « gommer » la peau par l’action des mains ou d’un outils. La taille des grains joue sur l’intensité du gommage : privilégiez les grains fins et doux pour le visage, à base de noyaux de prunes, d’abricot, de bambou ou de jojoba. 👉 l'exfoliant ou peeling à base d’acides de fruits ou synthétiques (AHA ou BHA).

Son efficacité tient d'une réaction chimique de l'actif avec la peau. Ses actifs kératolytiques vont agir sur le ciment intercellulaire des cellules cutanées et ramollir la couche supérieure de la peau pour favoriser l’élimination des cellules mortes.

Il existe plusieurs types d'acides de fruits qu'il faut privilégier selon sa peau et ses besoins.


  • Azélaique : provient de graines telles que l'orge, le blé et le seigle. Il permet de réduire les inflammations comme les rougeurs et les taches pigmentaires. Il a une action exfoliante légère.

Exemple de produit : le peeling azelaique de Facetheory


  • Glycolique : provient de la canne à sucre. C'est le plus efficace car sa molécule est la plus petite. Il offre donc une exfoliation plus profonde, affine le grain de peau, diminue les taches et redonne de l’éclat au teint. Il réduit également la production de sébum et agit un peu sur l'acné et les points noirs.

Exemple de produit : le peeling radiance de Ren


  • Lactique : provient de la fermentation du lait. Très doux, il favorise la bonne hydratation. Idéal pour les peaux sèches et sensibles.

Exemple de produit : le peeling de Typologie


  • Mandélique : provient de l’amande. C'est le plus doux car sa taille moléculaire est la plus large ce qui réduit son champ d'action. Moins irritant il est parfait pour les peaux sensibles. ll aide aussi à réduire l’hyperpigmentation et homogénéiser le teint.

Exemple de produit : le peeling de the ordinary


  • Salicylique : provient du saule blanc et de la reine-des-prés mais aujourd'hui on le trouve souvent en synthétique. Il a une action particulière sur les points noirs. Un peu controversé, on étudie en ce moment son action en tant que perturbateur endocrinien.

Exemple de produit : le peeling de the ordinary


👉 le gommage (peeling) enzymatique à base d’enzymes de fruits ou de levures. On appelle souvent les gommages à base d’acides ou d’enzymes : peeling. Contrairement au gommage à grains dont le résultat est essentiellement dû à l’action des mains ou d’un outils, celui des peelings tient à l’action du produit.



Les 10 erreurs les plus courantes à éviter


1 ❌Faire un gommage non adapté à son type de peauChaque peau est différente et nécessite donc un traitement spécifique. Choisir un mauvais gommage peut entraîner l’effet recherché inverse.

2 ❌ Exfolier ta peau trop souvent : Nous avons plusieurs couches de peau sur le visage. A chaque fois que tu exfolies ta peau, tu enlèves jusqu'à 2/3 couches, qui mettent ensuite quelques jours pour se reformer. En abusant de trop d'exfoliation, tu risques de sensibiliser ta peau et de la rendre plus perméable à la pollution, aux rayons nocifs et bactéries. C'est 1 fois par semaine maximum si tu as la peau grasse, mixte et normale (sauf cas particuliers), 1 fois par semaine si elle est mature ou avec de légères imperfections et 1 fois toutes les deux semaines si elle est sensible.

3 ❌ Faire un gommage/peeling autour des yeux : autour de cette zone, la peau est très fine et fragile. Faire un gommage autour des yeux pourrait entraîner des irritations ou un relâchement de la peau.

4 ❌ Utiliser un gommage à grains sur une peau grasse, acnéique ou sensibleNe prends pas le risque de rendre ta peau encore plus réactive et enflammée et choisis un plutôt un exfoliant adapté

5 Masser trop fort : ta peau est sensible, il est important de la traiter avec délicatesse. Ce n’est pas la peine de frotter ou masser trop fort, tu risquerais juste de la sensibiliser davantage. Lis bien attentivement les conseils d’utilisations de ton exfoliant et n’oublie pas de faire des gestes doux et lents.

6 ❌  Ne pas t’hydrater après : après un gommage, la peau est affinée et fragilisée. Il faut donc l’hydrater pour lui apporter de la douceur et reconstituer le film protecteur.

7 ❌  Exfolier ta peau quand si tu a sde l'eczéma, couperose, psoriasis : on n'exfolie pas une peau sensibilisée ou lésée. On répare et puis on exfolie.

8   Si tu es sous traitement contre l’acné : les produits utilisés sont très puissants et provoquent d’eux-même un renouvellement cellulaire accéléré. Il est donc déconseillé de rajouter une exfoliation par dessus.

9 T'exposer au soleil juste après : Les acides de fruits sont photosensibilisants. Ne va pas prendre le risque de te bruler la peau et d'avoir plus de taches.


10 ❌  T'exfolier la peau pendant tes règles : ta peau est plus fine et plus sensible. Pendant ces quelques jours tu la laisses tranquille, et ce même si tu as de l'acné.




💡 Tu veux aller plus loin ?

  1. Tu peux également faire le quiz pour t'aider à trouver un exfoliant adapté 👇

  2. J'offre en ce moment un mini-coaching pour t'aider à mieux comprendre ta peau et ses besoins et t'aider si tu as des problématiques d'acné. Pour t'inscrire clique 👉 ici



169 vues0 commentaire