Rechercher
  • Blondie

Pourquoi utiliser un shampoing solide?

Mis à jour : avr. 5



Près de 174 millions de shampoings sont vendus en France chaque année, soit près de 174 millions de bouteilles en plastiques sont jetées.


Et si vous êtes connectés, vous avez surement dû entendre parler ces derniers mois du "shampoings solide".

Au départ, avec une image un peu bobo, vous avez pourtant vu de plus en plus de monde l'adopter mais vous vous demandez encore à quoi ça sert et pourquoi vous devriez l'essayer.

Si c'est la cas, vous êtes au bon endroit.


Qu’est ce qu’un shampoing solide ?


Visuellement, un shampoing solide ça ressemble un peu à un savon, c’est petit et tout dur. Normal me direz-vous, il est fabriqué sans eau, à base de tensioactifs et d’actifs cosmétiques (alors qu’un shampoing classique est quant à lui composé de 50 à 70% d’eau).

Un shampoing solide sert avant tout à laver.




Pourquoi utiliser un shampoing solide ?


Pratique : il se transporte facilement, notamment en avion car il n’est pas réglementé par la limite des 100ml. Il ne prend pas beaucoup de place dans la salle de bain ni dans la trousse de toilette.

Écologique : il ne demande que très peu d’eau pour la fabrication et pas de plastique pour l’emballage.

Attention cependant : les tensio actifs utilisés sont fabriqués à partir d’une synthèse de l’huile de coco. Cela demande un processus chimique qui peut être nocif pour l’environnement. Il est donc important à veiller à ce que la concentration en tensioactifs ne dépasse pas les 50%.

Économique : un shampoing solide de 100g grammes équivaut environ à 3 bouteilles de shampoing liquide (60 shampoings).

Efficace : quand on sait qu’un shampoing liquide est composé à 70% d’eau, si nous n'utilisons que 40% de tensioactifs, alors il nous reste 60% d’actifs contre 30% pour un shampoing liquide.


Attention : Plus doux que le sodium lauryth sulfate, tensioactif que l’on trouve généralement dans les shampoings liquides, les tensioactifs des shampoings solides peuvent quand même irriter le cuir chevelu (dans des rares cas). Si après quelques utilisations votre cuir est irrité, laissez tomber et dirigez-vous vers un shampoing liquide ou bien solide mais sur la base d’une saponification à froid (même méthode que pour un savon).




Comment utiliser un shampoing solide ?


  1. Mouiller ses cheveux

  2. Faire mousser entre les mains comme un savon puis faire frotter doucement contre le cuir chevelu pour activer davantage la mousse.

  3. Masser délicatement

  4. Rincer

  5. Pour plus de brillance, vous pouvez terminer par un rinçage à base de vinaigre de cidre. 1 portion de vinaigre pour 10 portions d’eau




3 shampoings solides à tester :




1/ PACHAMAMAÏ : Shampooing Sweetie - hydratant - 65g - 12,50€

2 en 1, il lave les cheveux tout en facilitant leur démêlage. Enrichi en farine de riz, huile de coco et huile essentielle de petit grain bigaradier.

Rend le cheveu doux et soyeux. Spécialement hydratant

Vegan et slow cosmétique

Cheveux : sec, abimés, rêches, ternes

Pour l'acheter : ici

Pour le faire soi-même, même type de cheveux : ici



2/ PACHAMAMAï : shampooing Notox - équilibrant - 65g - 12,50€

Enrichi en tulsi, le basilic sacré des Indes, il apaise le cuir chevelu et les irritations, tout en régulant la production de sébum.

Vegan et slow cosmétique

Cheveux : gras, stressés, cuirs chevelus sujets aux démangeaisons, aux pellicules ou sensibles.

Pour l'acheter : ici

Pour le faire soi-même, même type de cheveux : ici




3/ UMAI : shampoing - doux - 100g - 18€

Enrichi en huiles de prune et d'amande douce ainsi qu'en protéines végétales, ce shampoing doux vegan garantit une chevelure douce, éclatante et légère.

Vegan et fait en France (avec 6 ingrédient sur 11 venant de France).

L'étui peut être ensemencé et donnera vie à un basilic.

Cheveux : tous types

Pour l'acheter : ici

Pour le faire soi-même, même type de cheveux : ici



Shampoing solide vs shampoing liquide

PLUS ENCORE

Toutes les semaines j'envoie une actu beauté avec des DIY cosmétiques maison, des infos beauté, des histoires autour de plantes et d’actifs, des tips ayurvédiques, des livres, des podcasts, des comptes instagram.

Pour recevoir toutes ces infos, vous pouvez vous inscrire ici

12 vues
  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest